Nos conseils pour choisir sa plaque de cuisson à induction

Les plaques à induction sont actuellement les plus performantes et elles présentent des avantages au niveau de leur utilisation et de leur consommation d’énergie. Dans cet article, nous vous proposons de voir en détail quels sont les possibilités de ces plaques de cuisson, de manière à vous guider dans votre futur achat. Vous pourrez ensuite prendre votre décision finale, en toute confiance.

La plaque à induction : une technologie ultra moderne

Les plaques à induction combinent une technologie de pointe à une utilisation instantanée. Le principe est simple : lorsque vous posez une casserole sur la plaque, le champ magnétique est activé, grâce au contact direct avec le métal qui habille son fond.

D’ailleurs, si vous retirez la casserole de la zone à induction, le champ magnétique est immédiatement stoppé. Les plaques de cuisson à induction nécessitent d’utiliser des casseroles avec un fond ferromagnétique. Mais cela ne doit pas entacher votre optimisme, car vous aurez vite récupéré votre mise de départ, grâce aux économies d’énergie que l’induction permet.

Vous pourrez alors savourer les bénéfices des plaques de cuisson à induction. Vous allez voir, ils sont nombreux !

plaques-de-cuisson-COMERA-cuisines

Réalisation COMERA Cuisines Choisey

Les principaux avantages des plaques de cuisson à induction

La plaque à induction est sans aucun doute celle qui propose les meilleures performances, en matière d’ergonomie, de puissance et de sécurité.

Une consommation électrique réduite

La production d’énergie est limitée à une zone délimitée se situant entre la plaque et le fond de la casserole. Cette particularité permet de faire des économies d’énergie conséquentes.

De plus, la chauffe est immédiatement interrompue lorsque l’ustensile de cuisine est retiré, évitant les pertes de chaleur.

Enfin, la puissance des plaques à induction et leur réactivité sont le gage d’une baisse de consommation d’énergie d’environ 30 % par rapport aux plaques vitrocéramiques. Ce paramètre est aujourd’hui important pour les adeptes des cuisines écologiques.

Réactivité, précision et flexibilité sont les maître-mots des plaques à induction

Avec les plaques de cuisson à induction, passez d’une chaleur très haute à un réglage bas en une seconde. Cette réactivité est réellement le point fort de ces plaques, d’autant qu’elle est accompagnée de réglages précis, avec une appréciation au degré près.

En utilisant la même plaque, et sans prendre des dispositions particulières, vous pouvez saisir une viande, faire fondre du chocolat directement dans la casserole ou mijoter un plat en sauce pendant des heures.

Une facilité d’entretien non négligeable

Les plaques à induction sont dépourvues de boutons et cela les rend plus faciles à nettoyer que les plaques au gaz ou certains modèles vitrocéramiques. La surface qui accueille les casseroles ne chauffe pas, elle sert juste de transition au champ magnétique.

Ainsi, en cas de débordement de lait, la surface ne va pas cuire le liquide et il sera facile à nettoyer. Les tâches d’aliments s’enlèvent avec une éponge humide et ne s’incrustent pas dans la plaque.

La seule contrainte est de ne pas employer d’éponges abrasives ou de produits corrosifs qui occasionneraient des rayures.

plaque-cuisson-entretiens-facile

Réalisation COMERA Cuisines Capdenac-Le-Haut

 

Une sécurité considérablement renforcée

Les plaques à induction présentent des fonctions de sécurité capables de réagir en fonction des différentes utilisations et prévues pour anticiper les situations dangereuses.

  • Verrouillage des commandes : c’est une fonction très appréciée dans les foyers avec des enfants, car elle empêche leur intervention pour changer une cuisson en cours.
  • Arrêt automatique : si vous oubliez une casserole sur la plaque de façon prolongée, cette fonction coupe l’alimentation pour vous.
  • Anti-débordement : lorsqu’un aliment déborde et atteint le niveau des commandes, la plaque se coupe automatiquement.
  • Témoin de chaleur résiduelle : cette fonction permet de détecter un aliment qui serait tombé sur la plaque et qui continuerait à cuire ou à brûler.
  • Anti-surchauffe : la plaque baisse la puissance si elle ressent une surchauffe de la zone de cuisson.
  • Détection des casseroles : lorsque vous enlevez le récipient, la zone de chauffe est immédiatement éteinte.

La connectivité comme fonctionnalité du futur

L’avenir est certainement aux plaques de cuisson connectées, qui deviendront des assistantes culinaires. Elles seront capables de proposer des recettes inratables et calculeront les temps de cuisson en fonction des aliments, de leur épaisseur et de leur poids.

Les marques Wirlpool et Miele proposent des modèles très intéressants, avec des programmes entièrement automatiques. Avec ces nouveautés, vous pouvez vous absenter et faire confiance à la plaque à induction pour terminer une cuisson et stopper d’elle-même le programme préalablement sélectionné.

plaque-de-cuisson-connecté

Réalisation COMERA Cuisines Capdenac-Le-Haut

Choisir la plaque à induction idéale

Équiper sa cuisine avec une table de cuisson à induction demande de la réflexion. Avant de jeter votre dévolu sur un modèle, veillez à vous poser les bonnes questions.

Quelle taille pour ma plaque à induction ?

Les tables d’induction aux dimensions standards présentent les côtes d’encastrement suivantes : 49 cm de profondeur pour 56 cm de largeur, ce qui correspond aux plaques de 60 ou 65 cm de largeur.

En optant pour ces mesures, vous avez l’assurance de pouvoir changer facilement votre plaque, sans faire de gros travaux. C’est une chose à laquelle il faut penser, surtout si votre plan de travail est conçu dans un matériau coûteux comme le granite. Ce sont des tables équipées de 3 ou 4 foyers.

Il existe aussi des tables ayant une largeur plus importante avec une profondeur équivalente ou inférieure :

  • Tables plus larges avec une profondeur standard : vous pouvez opter pour une table de 80 cm de largeur à 4 foyers ou préférer une largeur de 90 cm avec 5 ou 6 foyers.
  • Tables plus larges avec une faible profondeur (35 à 42 cm) : vous avez le choix entre les tables de 90 à 100 cm de largeur, présentant 3 ou 4 foyers.

plaque-de-cuisson-idéale

Réalisation COMERA Cuisines Orléans

L’importance primordiale des foyers

Selon le nombre de personnes que votre famille comprend ou de l’utilité que vous avez de votre plaque de cuisson, vous devez tenir compte de la quantité de foyers dont vous aurez l’utilité.

Les plus courants : les foyers simples

Dans la plupart des cas, les foyers sont limités aux zones circulaires dessinées sur la plaque à induction. En principe, la table est composée de plusieurs zones de tailles différentes pour s’adapter aux diamètres des poêles et des casseroles.

Vous devez veiller à ce que votre ustensile soit de la même dimension, avec une marge d’un centimètre de diamètre en plus ou en moins autour de la zone. À titre d’exemple, une poêle de 30 centimètres de diamètre pourra convenir à un foyer de 28 centimètres.

Le petit plus des combinables

Certaines marques comme Gaggenau ont été les premières à explorer les plaques à zones flexibles. Elles permettent d’utiliser deux foyers en même temps avec les casseroles longues, comme les poissonnières.

Le principe de ces plaques consiste à relier les zones entre elles de façon à les utiliser simultanément. Cela permet de les contrôler en même temps, avec des réglages équivalents.

Le must avec les plaques Full Zone

Dotée d’une cinquantaine d’inducteurs minuscules et puissants, la plaque à induction Full Zone permet de poser des casseroles sur n’importe quelle partie de la surface. De Dietrich a été la première marque à mettre son Piano sur le marché, suivie de près par ses concurrents.

Globalement, le tarif reste élevé. Cependant, la compétition entre les spécialistes des plaques de cuisson va certainement aider à vulgariser le concept et réduire le prix de ces petits bijoux.

Quelle puissance pour ma plaque à induction ?

La possibilité de chauffe des foyers est exprimée en watts, avec une puissance globale égale à l’ensemble des emplacements. De nombreuses plaques disposent d’une fonction booster. Cela permet de pousser la température d’une zone au-delà de ces possibilités en empruntant de l’énergie aux autres zones de cuisson.

Certaines plaques Électrolux ou Siemens proposent la fonction booster. Elle très utile pour porter rapidement les liquides à ébullition ou pour saisir les viandes.

Concernant la puissance, les performances des plaques sont sensiblement équivalentes. Il est donc préférable de se concentrer plutôt sur les critères précédents pour faire votre choix.

Prenez bien le temps de faire le tour des fonctionnalités que vous offrent les plaques de cuisson. Afin de choisir celle proposant le meilleur rapport qualité/prix.

Vous pouvez noter sur une ou deux semaines quelles sont les principales casseroles que vous utilisez et pour quelles préparations. Cela va vous donner une idée des foyers et des fonctionnalités que vous utilisez le plus.

Car, en réalité, la meilleure plaque à induction du marché est celle dont vous avez besoin.