Cuisine végétale : plantez, arrosez et admirez

Découvrez tous nos conseils pour une cuisine végétale réussie !

Une cuisine végétale est accueillante et favorise le bien-être. En plus de participer à l’assainissement de l’air, les plantes apportent de la joie de vivre et complètent une décoration avec brio. Comme toujours, en aménagement intérieur, vous ferez le meilleur choix si vous tenez compte de vos habitudes, de vos goûts et des caractéristiques de votre habitation.

UNE cuisine végétale très exotique

Les cuisines végétales sont totalement dans l’air du temps et COMERA s’est engagé depuis longtemps dans cette voie. Aujourd’hui les cuisines dans lesquelles les plantes sont reines, sont mises en avant pour vous donner un bol d’air pur, dans une ambiance très chaleureuse.

La cuisine Loft Petite Amazonie

Ce modèle de cuisine combine les façades colorées en mélaminé mat et la douceur du décor tendre noyer. Ici, les teintes sont équilibrées, chaque partie reste discrète et l’ensemble est harmonieux.

cuisine-vegetale-petite-amazonie

Les coloris proposés dans la cuisine Loft Petite Amazonie sont assez neutres et pourtant, ils donnent une vraie personnalité à l’ensemble. En associant le Vert Amazone et le Vert Pistache, on obtient une décoration originale adoucie par la présence du bois de l’îlot central et du plan de travail.

Dans cette cuisine, la tapisserie murale prolonge le patio dans lequel les propriétaires ont fait poussé des plantes exotiques.

La cuisine Loft Jungle

Cet aménagement est conçu pour apporter de la simplicité et de la sobriété. Le côté végétal est évoqué à travers des teintes rappelant les couleurs naturelles des paysages.

cuisine-sur-mesure-ilot-central-fonctionnel-comera-cuisines

La cuisine Loft Jungle est rafraîchissante et colorée, elle invite à passer des moments conviviaux, dans un espace fonctionnel et linéaire. L’îlot de cuisson est idéalement placé au centre de la pièce, et face à l’évier, pour un triangle d’activité pratique et ergonomique.

La baie vitrée en aluminium fait allusion aux verrières anciennes des ateliers d’artiste, en proposant une version ultra-moderne, chic et tendance.

Les coloris de la cuisine Loft Jungle sont plutôt doux et mis en valeur par le plan de travail en stratifié décor tendre noyer. Les poignées sur chant sont discrètes et ne viennent pas perturber le regard qui parcourt ces façades avec délectation.

 

Un mur végétal pour donner de l’oxygène dans une cuisine

Les cuisines végétales peuvent être conçues à partir de tous les modèles de cuisine, car on peut parfaitement rajouter le côté verdure à l’aménagement initial. Le mur végétal est spectaculaire et donne la sensation que Dame nature a élu domicile dans votre maison.

mur-vegetal

Œuvre d’art ou simple lieu de croissance pour des plantes variées, le mur végétal est un écosystème vertical tout à fait innovant. Jusqu’ici, on le voyait dans certaines villes privilégiant des constructions modernes et soucieuses de l’environnement.

Il existe de nombreuses astuces pour créer un mur végétal.

  • Le mur végétal à base de récupération

Composé de vieilles planches ou de caissettes en métal superposées, il fait toujours son effet en apportant une touche campagnarde chic à votre cuisine.

  • Le mur végétal modulaire

Ces éléments en résine, souvent de couleur noire sont juxtaposés afin de former une surface adaptée à l’espace disponible. Les alvéoles permettent d’accueillir toutes sortes de plantes, grasses, grimpantes ou retombantes.

  • Le meuble autoportant équipé d’un mur végétal

Il peut être changé de place en fonction des événements qui rythment la vie quotidienne, les saisons et selon la luminosité recherchée.

Les murs végétaux ont une réelle utilité esthétique, et ce sont de bons dépolluants atmosphériques. Ils ont pour vertu d’assainir l’air de votre intérieur en recyclant le dioxyde de carbone en oxygène.

 

Le potager d’intérieur, ludique et parfumé, dans vos cuisines vegetales

Les citadins rêvent de pouvoir faire pousser des légumes ou des fruits en intérieur. C’est aussi une activité ludique à pratiquer sans modération avec les jeunes enfants. Ce n’est pas toujours facile à réussir et pour ne pas se décourager, les conseils des spécialistes en jardinage sont toujours judicieux.

 

potager-intérieur

 

Les plantes aromatiques sont les plus résistantes en intérieur

En plus d’embaumer agréablement votre cuisine, les plantes aromatiques présentent l’avantage d’être relativement faciles à cultiver en intérieur. Idéalement placées vers une source de lumière, certaines, comme le thym ou le romarin n’ont pas besoin d’un arrosage trop copieux. Il faudra veiller à ne pas oublier la ciboulette ou le persil qui se fanent très vite lorsqu’ils manquent d’eau.

plantes-cuisines

Parmi les plantes les plus conciliantes pour être cultivées en intérieur, on va privilégier le basilic, la coriandre, la menthe ou encore le thym. Chaque variété ayant des besoins différents. Il faudra bien entendu se plier aux recommandations des jardiniers et ajuster l’arrosage en fonction des besoins de chacune.

Les fruits et les légumes ont besoin de place et de luminosité

La plupart des fruits et légumes sont gourmands en arrosage, en soleil et ils nécessitent beaucoup de place pour s’épanouir pleinement. Il convient donc de leur fournir des pots larges et profonds. Car si leurs racines n’ont pas suffisamment d’espace, ils vont vite péricliter.

La luminosité est aussi une condition indispensable à la floraison et à la croissance des plantes potagères. L’humidité ambiante les aide à mieux supporter le fait d’être en intérieur. Elles ne seront pas à l’aise dans une pièce qui n’est pas fréquemment aérée.

Malgré tous ces conseils un peu contraignants, sachez que certaines plantes sont assez faciles à faire pousser en intérieur. C’est le cas des tomates, qu’il ne faut pas oublier de tuteurer avec des éléments verticaux pour les soutenir dans leur évolution.

Un lieu expérimental passionnant

Les jardins d’intérieur sont des lieux d’expérimentation parfaits pour faire germer et pousser tous types de végétaux. Les espèces subtropicales sont étonnantes et s’adaptent plutôt bien à une culture dans un potager d’intérieur.

La patate douce, à condition de lui proposer un tuteur pour qu’elle puisse grimper peut se plaire dans une cuisine. Il est préférable de la positionner vers une source de lumière de façon à imiter le milieu naturel dans lequel elle pousse habituellement.

Les graines germées présentent l’avantage de passer directement du pot à l’assiette. C’est d’ailleurs très plaisant de faire pousser ces plantes minuscules et de les déguster en famille.

Des dizaines de graines différentes sont disponibles dans les magasins spécialisés. Dont l’avoine, l’amarante ou encore le quinoa. Les légumineuses peuvent aussi être consommées une fois qu’elles ont germé. Les plus fréquentes sont les lentilles, les pois chiches, et même les petits-pois.

 

Une petite touche de verdure dans une cuisine végétale

Si vous n’avez pas le temps ou la patience de vous lancer dans une culture intensive, vous pouvez commencer par une petite note de verdure.

cuisine-plante-intérieur
Réalisation COMERA Cuisines Villereal

 

En ajoutant une plante verte sur le plan de travail ou à l’extrémité de l’îlot central, vous faites déjà entrer la nature dans votre cuisine. Vous pouvez aussi placer des pots d’herbes aromatiques sur le rebord de la fenêtre.

Les étagères sont idéales pour accueillir des plantes retombantes. Ces dernières provoquent un effet de cascade végétal très agréable à voir. Comme les suspensions, elles rythment l’espace et apportent une dynamique et un graphisme à la décoration.

cuisine-plante

Réalisation COMERA Cuisines Capdenac-Le-Haut

Parmi les plantes faciles d’entretien, le yucca est intéressant. En effet, il ne craint pas le chauffage en hiver. Le lierre au contraire évolue mieux dans une pièce peu chauffée et bénéficiant de peu de luminosité. Les cactus sont relativement faciles à conserver. Mais à cause de leurs épines, il faut les éloigner des endroits de passage et des lieux où vous cuisinez.

Le papyrus est une plante d’intérieure magnifique à condition d’être copieusement arrosée. A privilégier si vous ne vous absentez pas trop souvent. L’aloe Vera est connu pour son gel utilisé en cosmétique, mais la plante elle-même est très intéressante à cultiver en intérieur. Elle demande peu d’attention, pour une tenue impeccable en toute saison.

Pour choisir les plantes idéales à installer dans votre cuisine, vous devez vous demander quelle est votre disponibilité et si vous saurez répondre présent pour les arroser. Selon vos habitudes de vie, optez pour des plantes qui demandent plus ou moins d’humidité. N’oubliez pas de les placer en fonction de leur besoin en luminosité.